L'hyperthermie locale

En hyperthermie locale profonde, le corps est soumis à un échauffement locale : l’augmentation de la température est concentrée sur l’organe ou le tissu affecté. L’hyperthermie locale détruit les cellules cancéreuses en entraînant un échauffement à l’intérieur de la tumeur entre 42,5 °C à 45 °C.

 

Les cellules tumorales sont invisibles pour le système immunitaire mais peuvent être rendues visibles par l'hyperthermie locale. L’hyperthermie locale augmente significativement l’efficacité des cytostatiques et multiplie jusqu’à 5 fois l’efficacité de la radiothérapie. Dans certains cas, une chimiothérapie ou une radiothérapie qui n’agissait pas auparavant pourrait devenir efficace lorsqu‘ elle est combinée à l'hyperthermie.

 

Dans le traitement par hyperthermie locale, le tissu tumoral est réchauffé par une chaleur générée par l‘émission d‘ondes dans les tissus. La chaleur n'a aucun effet sur les tissus sains. L'échauffement des cellules tumorales entraîne une carence en oxygène, ce qui entraîne une suracidification des cellules chauffées et une carence en nutriments dans la tumeur. L'hyperthermie rompt donc la stabilité des protéines cellulaires et les détruit, entraînant la mort cellulaire ou l’apoptose des cellules cancéreuses.

Thérapies

Une séance d’hyperthermie locale dure entre 60 et 120 minutes. Le patient s’allonge confortablement et se sera connecté à une machine d’Oncothermie. De courtes ondes modulables traversent les tissus sains par l’intermédiaire d’un applicateur et s’accumulent exclusivement dans la zone affectée par la tumeur. Des températures élevées, comprises entre 42,5 et 45°C, permettent de détruire les cellules cancéreuses.

 

Dans notre clinique, l’hyperthermie profonde locale est pratiquée dans les mêmes conditions optimales de traitement que l’hyperthermie générale. Le patient bénéficie donc de soins intensifs dans une atmosphère propice à la guérison.

 

Avec cette thérapie, nous avons obtenu des résultats positifs contre les tumeurs des différents organes (en particulier dans le cas du cancer du sein, les tumeurs du cerveau, de l’estomac et de la prostate).

L'hyperthermie profonde locale fait généralement partie d'un traitement biologique complet contre le cancer.

L’hyperthermie locale est souvent utilisée dans les cas suivants:

 

  • Carcinomes

  • Rechutes

  • Métastases

 

D’après notre expérience, l’hyperthermie locale profonde est aussi efficace contre les tumeurs inopérables et les métastases, ainsi que les tumeurs entraînant de fréquentes rechutes. Cette thérapie est également utilisée contre les tumeurs cancéreuses diagnostiquées à un stade précoce. Nous avons ainsi obtenu de très bons résultats avec l’hyperthermie locale contre le cancer du sein, les sarcomes, les mélanomes, les métastases osseuses, le cancer du poumon, de l’estomac, du pancréas, de la vésicule biliaire et des reins.

Les avantages de l’hyperthermie locale profonde:

 

  • Activation des thérapies géniques

  • Hausse des taux de rémission

  • Pas d’anesthésie ni d’effets secondaires

  • Traitement en ambulatoire

  • Augmentation des taux de survie