Sarcome des tissus mous

Le sarcome des tissus mous est une tumeur cancéreuse (maligne) qui prend naissance dans les cellules des tissus mous du corps, aux dépens du tissu conjonctif de soutien extra-squelettique, comme les tissus osseux et musculaires, les tissus adipeux et nerveux périphériques, ainsi que les vaisseaux sanguins, les vaisseaux lymphatiques.​

 

Il s'agit d’une forme relativement rare de cancer. La fréquence des sarcomes des tissus mous augmente avec l’âge. Leur incidence annuelle est de deux sur 100 000 personnes.

Les sarcomes sont classés en fonction du tissu dont ils proviennent : tissu graisseux, tissu conjonctif, vaisseaux, tendons, capsules articulaires, muscles ou gaines nerveuses. Le sarcome des tissus mous peut apparaître à n’importe où dans le corps. La localisation typique d'un sarcome des tissus mous est dans les membres inférieurs ou supérieurs, rarement dans l’abdomen et le thorax, et occasionnellement dans la tête ou le cou.

Le virus de l'herpès humain (HHV-8) serait responsable du développement du sarcome de Kaposi. Son effet est plus rapide sur un organisme immunodéprimé (patients atteints du VIH-1).

On a aussi pu observer une formation anormalement fréquente de sarcomes dans les parties du corps où les tissus ont été préalablement blessés. Ainsi, on trouve souvent des sarcomes à proximité de cicatrices d'opération ou de brûlures et sur les sites antérieures de greffes des tissus. Il existe également une association claire avec les radiations, par exemple après une radiothérapie ou une exposition radioactive.

Les signes et symptômes apparaissent souvent au fur et à mesure que la tumeur grossit et exerce une pression sur les nerfs, les muscles ou d’autres parties du corps.

Les signes ou symptômes du sarcome des tissus mous peuvent varier en fonction de la localisation de la tumeur dans le corps.

Quand le sarcome des tissus mous prend naissance dans un bras, une jambe, le tronc ou la région de la tête et du cou, les signes et symptômes les plus fréquents sont (une masse ou enflure, sensibilité ou douleur). Quand le sarcome des tissus mous prend naissance dans l’abdomen, il peut causer une sensation de plénitude ou une douleur à l’abdomen ou au dos.

Les sarcomes sont diagnostiqués à l'aide de radiographies, de tomodensitométrie et d'imagerie par résonance magnétique. Cependant, une biopsie est toujours nécessaire pour confirmer le diagnostic.

Thérapies recommandées pour le traitement du sarcome des tissus mous:

Hyperthermie générale

L’effet curatif de l’hyperthermie générale (du corps entier) est que nous pouvons très rapidement amener l’organisme à des températures élevées (jusqu’à 40,5 °). Ce réchauffement rapide et haut active non seulement le système immunitaire mais aussi de nombreuses cellules dégénérées du sarcome des tissus mous sont détruites. En outre la destruction et même l’élimination des cellules cancéreuses, l’hyperthermie générale active le système immunitaire énormément sans agresser le corps. Une cascade immunitaire est déclenchée par laquelle les globules blancs se prolifèrent et s’activent. 

Perfusions de vitamine C à fortes doses

Au centre d’hyperthermie à Hanovre, nous traitons les patients atteints du sarcome des tissus mous avec succès avec des fortes doses de vitamine C. La vitamine C, l’acide ascorbique, est probablement la vitamine la plus connue. C’est aussi l’antioxydant le plus important. A forte dose, elle a un effet oxydant comparable à l'effet d'une chimiothérapie : elle intercepte les radicaux libres nocifs dans le corps et les rend inoffensifs ce qui empêche la dégénérescence des cellules saines. La vitamine C est également essentielle pour le système immunitaire et les divers processus de régénération dans le corps. La perfusion de vitamine C à fortes doses est un des traitements les plus efficaces du sarcome des tissus mous.

Méthode Gerson

La thérapie Gerson est une thérapie nutritionnelle. Elle se compose principalement de jus fraîchement pressés, d'un régime sans sel riche en substances vitales, de lavements au café et de certains compléments alimentaires, ce qui est particulièrement utile pour les patients atteints de sarcome des tissus mous. En combinant la thérapie de Gerson avec l'hyperthermie moderne et la thérapie biologique du cancer, nous avons ouvert un nouveau chapitre dans les thérapies alternatives du cancer et mis des mesures préventives à la disposition de nos patients.

La virothérapie oncolytique

Pour les patients atteints de sarcome des tissus mous l’effet de la virothérapie oncolytique est la destruction des cellules cancéreuses en utilisant le virus RIGVIR®. Ce virus est sélectif pour les cellules tumorales. La virothérapie RIGVIR® peut générer une armée de clones qui jaillit de la cellule tumorale infectée pour chercher et coloniser des cellules cancéreuses voisines ou même lointaines. Les virus peuvent détruire une cellule tumorale infectée, la faisant exploser lorsqu’ils en sortent ; ce procédé nommé lyse tumorale donne son nom au principe du traitement des cancers par virus, la virothérapie oncolytique. En plus de la destruction directe des cellules tumorales, l’injection de RIGVIR® implique le recrutement rapide de cellules immunitaires vers la tumeur.