Carcinome vésical

Les carcinomes de la vessie sont des tumeurs malignes de l'appareil urinaire. Le cancer de la vessie apparaît dans 90 % des cas au niveau de la muqueuse, on parle alors de tumeur urothéliale ou de carcinome urothélial.  Il touche préférentiellement les hommes, avec un ratio de 4 hommes pour une femme.  L’âge moyen au diagnostic est de 70 ans avec la majorité des cas recensés entre 70 et 84 ans.

Son apparition est le plus souvent due au tabagisme et à l’exposition professionnelle à des produits carcinogènes. Certaines substances comme les amines aromatiques employées dans l’industrie des pneumatiques, du goudron ou du textile augmentent considérablement le risque de développer ce cancer. On estime que 5 à 25 % des cancers de la vessie seraient liés à une exposition professionnelle. La radiothérapie et les médicaments immunosuppresseurs peuvent aussi causer le cancer de la vessie.

Le symptôme classique du cancer de la vessie est la présence de sang dans l'urine sans que des douleurs ne surviennent. Cela peut être visible à l'œil nu ou peut être détecté au laboratoire lors de l'examen de l'urine. Dans de rares cas, la tumeur peut également causer de la douleur si l'urètre est bloqué par le sang coagulé.

A un stade avancé, une grosse tumeur peut causer une rétention urinaire, une insuffisance rénale et de la douleur dans la vessie ou les flancs. Si des métastases osseuses sont présentes, elles se manifestent souvent par des douleurs dans les parties affectées du squelette.

Les chances de guérison sont bonnes pour un cancer détecté à un stade précoce. 

Thérapies recommandées pour le traitement du cancer de la vessie:

Combinaison thérapeutique de PDT et d'hypericine

La combinaison thérapeutique de PDT (thérapie de laser photodynamique) avec de l'hypericine (une substance photosensible du millepertuis) ou de l’acide 5-aminolévulinique, suivie d’un traitement intravésical avec une immunothérapie naturelle. L'effet est complété par un traitement ultérieur d'une heure d'hyperthermie locale.

La thérapie photodynamique (PDT) est une approche très efficace pour le traitement du cancer. Les cellules malignes sont irradiées avec les rayons de laser de manière à déclencher une réaction chimique qui contribue à la mort cellulaire. Les tissus sains environnants sont épargnés.
Ce traitement combiné est un traitement immunothérapeutique hautement efficace et une prophylaxie des rechutes.