Fibromyalgie

La fibromyalgie (ou syndrome polyalgique idiopathique diffus (SPID)) est un syndrome douloureux chronique diffus d'origine neurologique et caractérisé par une douleur de tout le corps associée à une fatigue et à des troubles du sommeil. La maladie se caractérise par des douleurs très étendues avec une localisation variable dans les muscles et autour des articulations, des douleurs dorsales et de la douleur à la pression. Le syndrome de fibromyalgie touche principalement les personnes âgées entre 30 et 60 ans, surtout de sexe féminin. La cause n'est pas claire ; Il s’agit très probablement d’un dérèglement du fonctionnement du système nerveux de la douleur dans le système nerveux central et le cerveau.

La fibromyalgie se caractérise par des insertions tendineuses et musculaires douloureuses à la pression (appelées « points sensibles ») et des troubles végétatifs tels que la raideur matinale, l’épuisement général, la fatigue et des troubles du sommeil. On retrouve fréquemment des sensations de gonflement dans les mains, les pieds ou le visage, le côlon irritable, l'estomac irritable, les maux de tête, la sécheresse ou l'hypersensibilité des muqueuses. Les troubles sont aggravés par la surcharge physique, mais aussi par le repos complet, le stress et le froid. Une tendance à la dépression et à l'anxiété et des troubles du contact peuvent être observés dans certains cas.

Le diagnostic repose sur les résultats cliniques des points sensibles : 11 sur 28 doivent être positifs. Les analyses biologiques telles que BSG, facteur rhumatoïde et anticorps antinucléaires sont normales. Une amélioration des symptômes peut parfois être observée chez les patients plus âgés. La fibromyalgie s’atténue naturellement à partir de la soixantaine.